Avec un peu de retard dû à la crise sanitaire, le comité syndical du Syndicat Intercommunal pour le thermalisme et l’environnement réuni sous la présidence de Jean-Claude FLORY Maire de Vals et Conseiller Régional pour débattre des orientations budgétaires et approuver le projet de budget 2020 présenté.

Ce budget 2020 est marqué par la baisse des recettes de fonctionnement du fait de la fermeture des thermes pendant près de quatre mois qui s’établissent à hauteur 831 924 euros contre 980 984 euros en 2019. Il reste ambitieux pour l’investissements avec un montant total d’investissements à hauteur de 9 790 117 euros grâce à soutien financier de la Région Auvergne Rhône Alpes et son grand plan Thermal et accompagné par l’Etat et le Conseil Départemental de l’Ardèche.

Les actions menées en faveur des économies d’énergies sont financées par l’Europe et l’Ademe.

Les principales opérations concernent la poursuite des travaux de réhabilitation des thermes de Neyrac les bains et Vals les bains, ainsi que les premiers travaux des actions du plan thermal pour la station thermale de Saint Laurent-les-bains-laval-d’aurel. Une étude est engagée pour évaluer le service médical de la cure thermale à Neyrac les bains pour la phlébologie.

Enfin il comprend les premières actions de communication pour promouvoir les nouveaux espaces et produits des thermes d’Ardèche.

Auparavant, le Comité Syndical du SITHERE a approuvé le compte administratif de l’année 2019. Le montant total des dépenses s’est établi à 8 413 184 Euros et le montant total des recettes à 9 241 881 euros soir un excédent hors reste à réaliser de 828 697 euros.